Mais C’est Où ? Le Bénin

Le Bénin, un potentiel touristique loin des sentiers battus

Positionné entre le Togo et le Nigéria, le Bénin, ce joyau africain est bien plus qu’une simple destination touristique. C’est une invitation à l’aventure, à la découverte et à l’authenticité. Chez Wa Africa, on considère qu’il fera partie des pays ouest Africains les plus visités dans les années à venir. Mais c’est où ?  Le Bénin ! En réalité, il s’agit d’un pays d’Afrique offrant une grande variété de paysages, de cultures, d’histoires et de styles de vie. Dans les régions sud et centre du Bénin, vous pourrez découvrir le pays et vous imprégner de son ambiance si particulière en passant par Cotonou, Ganvié, Porto-Novo, Dassa et Ouidah. Ces villes emblématiques ont assez de choses à vous offrir.

La place de l’Amazone de Cotonou : symbole du peuple béninois

Cotonou, la plus grande ville du Bénin, est un kaléidoscope de cultures où modernité et tradition se côtoient harmonieusement.  C’est aussi le point d’entrée principal pour les vols internationaux. Que vous soyez amateur d’art, de cuisine locale, Cotonou et précisément la place de l’Amazone saura vous séduire.

Placée au cœur de la ville, la place de l’Amazone va bien au-delà d’un simple carrefour. Imaginez-vous, debout devant cette figure mythique, symbole de la force et de la ténacité du peuple béninois. Ses contours sculptés racontent des histoires ancestrales, des légendes qui résonnent encore dans les ruelles de Cotonou. Les touristes, émerveillés, contemplent cette silhouette puissante et dans leurs yeux, brillent la curiosité et le désir d’en savoir plus.

Ici, les traditions se mêlent aux aspirations contemporaines et chaque pas résonne comme une note dans une symphonie vibrante. Les voyageurs s’imprègnent de cette énergie, se laissent porter par les vents chauds de l’Afrique et découvrent la résilience d’un peuple qui a su traverser les âges. La place de l’Amazone incarne ainsi l’essor du tourisme au Bénin.

Alors, laissez-vous guider par l’Amazone, explorez les ruelles animées, goûtez aux saveurs locales et laissez-vous envoûter par la danse des couleurs et des émotions.

Explorez le grand marché Dantokpa et la Cathédrale Saint-Michel de Cotonou

Gigantesque et vibrant, le marché Dantokpa est aussi bien incontournable. Des épices aux objets d’art, vous y trouverez de tout. Les étals débordent de vie et les senteurs épicées chatouillent vos sens. Laissez-vous emporter par l’effervescence de ce lieu où les vendeurs vous accueillent avec des sourires chaleureux.

N’oubliez surtout pas de passer voir la Cathédrale Saint-Michel. Au cœur de la ville, cette cathédrale colorée à son potentiel touristique. Ses vitraux racontent des histoires bibliques, tandis que ses murs portent les marques du temps. Prenez le temps de vous asseoir sur un banc, d’admirer les détails architecturaux et de ressentir l’âme de cet édifice.

Ganvié, la plus grande cité lacustre de l’Afrique de l’Ouest

Ganvié, cette cité lacustre, située sur le lac Nokoué à quelques kilomètres de Cotonou, est bien plus qu’une simple curiosité géographique. Elle incarne l’histoire et la résilience d’un peuple. Fondée au XVIIe siècle par des populations fuyant l’esclavage, Ganvié s’ouvre aux touristes, les invitant à explorer ses ruelles flottantes, à naviguer en pirogue entre les maisons traditionnelles sur pilotis. Ici, la vie s’organise autour de l’eau,  et chaque vague raconte une histoire.

N’hésitez pas aussi à visiter le marché flottant qui est un endroit où les couleurs et les saveurs se mêlent. Achetez des produits frais et locaux, échangez des sourires avec les vendeurs et laissez-vous emporter par l’effervescence de ce lieu touristique et unique. Ganvié, c’est aussi le tapis flottant de jacinthe, qui filtre naturellement l’eau du lac. Marchez dessus, sentez-le sous vos pieds et laissez-vous bercer par la douceur de cette symbiose entre vous et la nature.

Faites une pause à Porto-Novo, la capitale du Bénin

Veillez embarquer pour un voyage envoûtant à destination de Porto-Novo, la capitale officielle du peuple béninois. Ici, les rues murmurent des secrets anciens, les murs portent les empreintes du temps et chaque coin de rue vous invite à plonger dans l’histoire. Imaginez-vous flânant dans les ruelles étroites, où les ombres dansent au rythme des légendes.

Découvrez le musée ethnographique qui vous ouvre ses portes, révélant les coutumes, les danses et les chants des peuples béninois. Vous y trouveriez des trésors ancestraux, des masques sculptés, et des tissus chatoyants.

En parlant des sites touristiques de Porto-Novo, vous devez visiter pareillement le musée Honmè, ancienne résidence du roi Toffa, vous transporte dans un autre temps. Ses pièces meublées dans le style d’époque vous invitent à revivre les jours glorieux du passé. Que dire du musée da Silva, témoin de l’influence brésilienne sur l’architecture et la gastronomie de la ville ? Ses murs racontent une histoire d’exil, de retour, et de fusion des cultures.

Prolongez votre road trip jusqu’à Dassa l’incontournable

Dassa, c’est d’abord le Palais Royal des 41 collines, un incontournable qui témoigne de la splendeur de la dynastie des Djagun. Imaginez-vous, admirant le cheval de bois sacré du roi Zomahoun, qui lui servait de moyen de transport. Les objets et les costumes royaux vous transportent dans un autre temps, où les étoffes chatoyantes racontent des sagas oubliées.

Mais ce n’est pas tout. La pierre fendue, ce site naturellement mystérieux, marque la présence d’un passage étroit. Ici, les vents murmurent des secrets et chaque son de pas résonne comme une énigme à résoudre. Laissez-vous guider par la curiosité et découvrez les trésors cachés de Dassa.

Citez les sites touristiques du milieu sans mentionniez la grotte mariale d’Arigbo sera un manque de respect à la communauté. En effet, cette grotte est le lieu le plus visité de Dassa, car il attire des milliers de pèlerins chaque année et ceci grâce à sa position géographique. Elle est située au pied d’une colline dédiée à la Vierge Marie.

Dassa est aussi une ville qui offre une gastronomie riche et variée, à base de produits locaux. Parmi les spécialités, vous aurez à goûter l’igname pilée, les beignets de haricots, le fromage de soja et les sauces à base de piments ou d’arachide.

Ouidah, la capitale mondiale du Vaudou

La capitale du vaudou comme on le surnomme n’est pas seulement une épopée, c’est vraiment ici que tout a commencé. Les cultes, les rites, la traite négrière, tout a un lien avec cette ville placée sur la côte maritime au sud-ouest du pays.

Pourtant, ce n’est pas la destination la plus emblématique du Bénin. Autrefois porte de sortie et d’embarcation de milliers d’esclaves, Ouidah a depuis retrouvé sa splendeur et son identité, son développement a été fulgurant.

Ouidah est une ville historique, qui a joué un rôle majeur dans la traite négrière. Il s’agit du point de départ de milliers d’esclaves qui ont été embarqués vers les Amériques. Sachez que cette ville dédiée au tourisme, regorge de monuments commémoratifs qui vous feront couper le souffle. Vous pourrez visiter la porte du non-retour (le symbole de la traite négrière au Bénin).

Passez voir aussi la forteresse portugaise, un lieu qui abrite aujourd’hui le musée d’histoire de Ouidah. Vous pourrez assister à des rituelles inédites, visitez le temple des pythons, où vivent des serpents sacrés, ou encore le musée du vaudou.

Le Bénin est un pays qui regorge de potentialités touristiques. N’hésitez pas à voyager au Bénin, et plongez dans l’authenticité de son tourisme hors des sentiers battus.

Miniature du logo WaAfrica

Restez informé des nouvelles destinations, coups de cœurs ...

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

À propos de l'auteur
Sur le même sujet