Bienvenue au Bénin !

Itinéraire au Bénin

Itinéraire au Bénin : que faire pendant une semaine ou 10 jours ?

Explorez le Bénin avec un itinéraire de 7 à 10 jours en 5 étapes incontournables !
Il est recommandé de voyager au Bénin en compagnie d’un chauffeur et d’un guide local. C’est la meilleure façon d’optimiser votre temps sur place, de vous immerger dans la culture béninoise et de découvrir la riche histoire du pays.

Voici une suggestion d’itinéraire pour préparer votre voyage dans ce fascinant pays qu’est le Bénin !

Première étape : Cotonou, la plus grande ville du Bénin

Commencez votre itinéraire par la plus grande ville du pays : Cotonou.

Bordée par le lac Nokoué et l’océan Atlantique, Cotonou est la première étape incontournable de votre itinéraire au Bénin. Cœur économique du pays, la ville surprend par son effervescence et son dynamisme. Elle offre une immersion totale dans la culture béninoise. Arpentez la ville grâce aux zémidjans, les taxis motos emblématiques de la ville. Visitez ensuite le marché artisanal de Cotonou, véritable vitrine de l’art béninois. En fin de journée, éloignez-vous de l’agitation de la ville et flânez le long de la plage de Fidjrossè, tout en admirant un magnifique coucher du soleil. Cotonou offre des expériences aussi surprenantes que variées !

Deuxième étape : le village lacustre de Ganvié

Cette seconde étape vous emmène à la découverte d’un village insolite, surnommé la “Venise africaine” : Ganvié.
Ce village lacustre est construit sur pilotis, au nord du lac Nokoué. Il a été fondé par le peuple des Tofinous, venu s’installer sur le lac pour fuir les razzias des esclavagistes il y a plus de 300 ans. Le village compte aujourd’hui plus de 35 000 habitants !

A Ganvié, la vie s’organise autour de l’eau et absolument tout se fait en bateau, même le marché ! Ces particularités font de Ganvié une destination incontournable du Bénin. Immergez-vous dans l’ambiance de ce lieu insolite en passant une nuit sur place ou dans la ville voisine d’Abomey où se trouve l’embarcadère permettant d’accéder au village.

Troisième étape : Porto-Novo, l’ancienne capitale française du Dahomey

Pour la troisième étape de cet itinéraire au Bénin, prenez la direction de Porto-Novo, l’ancienne capitale française du Dahomey et l’actuelle capitale administrative du Bénin. Porto-Novo est une ville portuaire connue principalement pour ses bâtiments coloniaux comme la grande mosquée, une ancienne église aux influences afro-brésiliennes. Visitez également le musée ethnographique où sont exposés de nombreux objets de la culture béninoise comme des instruments de musique, des costumes et des masques de cérémonie traditionnels.
Elle abrite également le musée da Silva retraçant l’histoire du Bénin et rendant hommage à sa culture et ses influences afro-brésiliennes.
Porto-Novo ambitionne de devenir la capitale culturelle du pays et a pour projet d’ouvrir pas moins de 4 musées d’ici 2025. Parmi eux, le musée international des Arts et Civilisations des Vodun/Orisha, qui aura pour objectif de faire découvrir ou redécouvrir la culture et la religion vaudou aux visiteurs béninois et internationaux.

Quatrième étape : Ouidah, symbole du tourisme de mémoire

Direction la ville de Ouidah pour la quatrième étape de cet itinéraire au Bénin.
Ouidah est une ville côtière du sud du Bénin, connue pour son rôle dans la traite des esclaves entre le 17ème et 19ème siècle. La ville se caractérise par son architecture coloniale aux influences françaises et portugaises. Elle est aujourd’hui le symbole du tourisme de mémoire au Bénin.
La “route de l’Esclave”, le chemin qu’empruntaient les esclaves pour rejoindre les navires pour le Brésil et Haïti, aujourd’hui bordé de monuments commémoratifs. Elle conduit jusqu’à la “porte du non-retour”, une arche symbolique rendant hommage aux victimes de l’esclavage.
A noter également, la réouverture prochaine, en 2023, du Fort portuguais de Ouidah, après d’importants travaux de réhabilitation. Construit au 18ème siècle, ce fort a été restauré et reconstruit par endroits à l’identique. Il racontera l’histoire de l’esclavage au Dahomey.
Ouidah est également connue comme étant le berceau de la culture et de la religion vaudou. Elle abrite notamment le temple des Pythons, sanctuaire sacré et attraction majeure de la ville.

Cinquième étape : Grand Popo, porte d’entrée vers le Bénin sauvage et préservé

Cinquième et dernière étape de cet itinéraire au Bénin : la ville de Grand Popo.
Petite ville du sud-ouest du Bénin, Grand Popo a autrefois joué un rôle important dans la traite des esclaves, et est aujourd’hui, à l’image de Ouidah, une destination majeure du tourisme mémoriel. Elle est également une destination balnéaire appréciée des Béninois comme des touristes. Grand Popo dispose en effet de sublimes plages de sable fin, bordées de palmiers et par des eaux turquoise.
La ville est également le point de départ pour explorer les mangroves du fleuve Mono en pirogue et observer la faune et la flore de cet écosystème exceptionnel. En plus de son patrimoine naturel, Grand-Popo abrite un riche patrimoine culturel lié au Vaudou.

Cet itinéraire d’une durée comprise entre 7 et 10 jours se concentre essentiellement sur les incontournables du sud du Bénin. Les temps de trajet entre ces différents lieux sont relativement courts et ne dépassent jamais 3 heures. Un vrai atout pour découvrir facilement et confortablement le pays !

Tips WaAfrica

Depuis Novembre 2022, la compagnie Corsair dessert le Bénin en vol direct au même titre qu’Air France.

Nos articles sur le Bénin

Voyager au Bénin

Découvrez le Bénin avec Fridaousse

Embarquez au Bénin avec le portrait d’un habitant de Cotonou Chez Wa Africa on apprécie vous faire découvrir les destinations à travers des locaux pour

C'est où le Bénin ?
Voyager au Bénin

Mais C’est Où ? Le Bénin

Le Bénin, un potentiel touristique loin des sentiers battus Positionné entre le Togo et le Nigéria, le Bénin, ce joyau africain est bien plus qu’une